3 choses à savoir avant d’investir en SCPI

Les SCPI constituent une option de plus en plus populaire pour les investisseurs cherchant à diversifier leur portefeuille. Elles permettent de bénéficier des avantages de l’immobilier sans les contraintes de la gestion directe. Cependant, avant de se lancer dans un investissement en SCPI, il est essentiel de comprendre certains éléments clés. Nous vous en présentons 3 d’entre eux.

Assurez-vous de comprendre le fonctionnement des SCPI

Une SCPI (société civile de placement immobilier) est une structure d’investissement collectif. Elle permet à plusieurs investisseurs de regrouper leurs ressources financières pour acquérir et gérer un portefeuille diversifié de biens immobiliers. Comme cela est expliqué sur ce guide, la SCPI est gérée par une société de gestion qui se charge de l’administration, de la gestion locative, de la maintenance et de la valorisation du patrimoine immobilier.

Le fonctionnement d’une société civile de placement immobilier est assez simple. Les investisseurs achètent des parts de la SCPI, et leur rendement dépend des loyers perçus après déduction des frais de gestion. Les revenus générés sont distribués sous forme de dividendes, avec un montant proportionnel à la part détenue par chaque investisseur. La souscription de parts d’une SCPI peut se faire directement auprès de la société de gestion ou via des intermédiaires financiers tels que les banques ou les courtiers spécialisés.

à lire également :  ​Combien de temps pour rentabiliser un achat immobilier ?

Quels sont les risques associés à l’investissement en SCPI ?

L’investissement en SCPI comporte certains risques qu’il est important de connaître.

Risques liés au marché immobilier

Les valeurs des biens immobiliers détenus par la SCPI peuvent fluctuer en fonction des conditions du marché. Une baisse des prix immobiliers peut entraîner une diminution de la valeur des parts de SCPI. Pour minimiser ce risque, diversifiez votre portefeuille en SCPI en investissant dans différents types de biens immobiliers et zones géographiques. Analysez les perspectives du marché et suivez les tendances économiques et démographiques pour prendre des décisions d’investissement éclairées.

Investissement SCPI, investir en SCPI

Risques liés à la liquidité

Les parts de SCPI ne sont pas aussi liquides que les actions cotées en bourse. Il peut être plus difficile de vendre rapidement vos parts en cas de besoin urgent de liquidités. Pour réduire cet impact, il est recommandé d’investir dans des SCPI qui ont une bonne liquidité et un marché secondaire actif. Vérifiez les informations fournies par la société de gestion concernant la fréquence des transactions sur le marché secondaire. Ayez une vision à long terme de votre investissement en SCPI et prévoyez une réserve financière pour faire face à d’éventuels besoins de liquidités à court terme.

Risques liés à la gestion

La performance de la SCPI dépend de la compétence de la société de gestion. Une mauvaise gestion peut affecter les revenus et la valeur des parts de SCPI. Pour minimiser ce risque, effectuez une analyse approfondie de la société de gestion avant d’investir. Étudiez son historique, sa réputation, ses compétences en gestion immobilière et ses performances passées. Consultez les rapports annuels et les informations fournies par la société de gestion, pour évaluer la performance de la SCPI.

à lire également :  Vente immobilière : l'importance de trouver une agence de confiance

Risques liés au taux d’occupation et au défaut de paiement

Les revenus générés par les biens immobiliers de la SCPI dépendent de leur taux d’occupation et de la capacité des locataires à payer leur loyer. Un taux d’occupation faible ou des défauts de paiement peuvent affecter les revenus distribués aux investisseurs. Pour éviter les mauvaises surprises, choisissez une SCPI avec un taux d’occupation financier élevé (plus de 90 %) et une bonne politique en matière de gestion des impayés.

Dernière mise à jour du contenu le juin 23, 2023 par Gerald

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *