Comment vérifier l’isolation de sa véranda ?

Vous vous installez sous votre véranda et vous sentez qu’il y fait plus froid que d’habitude ? Il est possible que la véranda accuse une déperdition de chaleur. Si c’est le cas, il faut penser à vérifier son isolation et à réparer ou à la refaire si nécessaire. Comment effectuer cette vérification et que faut-il faire en cas de déperdition énergétique ?

Les éléments à vérifier en cas de baisse de performance de l’isolation d’une véranda

La structure

Si vous faites appel à un professionnel comme Vérandas Beauquesne pour vérifier l’isolation de votre véranda, il commencera par la vérification par la structure. En effet, il est important de voir l’état général de la véranda. Cela se constate au  niveau de sa structure. Le problème d’isolation dépendra ainsi du type de matériau de construction de la structure. Ainsi pour vérifier si la déperdition provient de la structure, commencez par nettoyer sa surface avec de l’eau savonneuse. Si l’air passe de l’extérieur vers l’intérieur de la véranda, c’est qu’il y a une fuite et donc, une déperdition de chaleur.

Le vitrage

Il est également possible que le problème d’isolation provienne des vitrages de la véranda. En effet, comme sur tous les types de logements, si vous n’avez pas de fenêtres adaptées pour une bonne isolation thermique, il fera toujours froid à l’intérieur de votre véranda. Pour vérifier la performance de son isolation thermique dans ce cas, vous devez vérifier les vitres. Le professionnel verra vite si le vitrage n’est pas approprié pour une bonne isolation. En effet, si la véranda n’est pas fabriquée avec un double vitrage, la performance thermique ne sera pas optimale. Il est également possible qu’il y ait une brèche à la surface de la vitre. Ce qui peut causer une déperdition thermique.

à lire également :  Débarrasser une maison insalubre : Guide complet !

Les ouvertures

La déperdition de chaleur peut aussi provenir des ouvertures de la véranda. Il peut s’agir des fenêtres, de la porte, ou encore de la baie vitrée. Sachez que même une petite déformation au niveau de ces dernières peut causer la déperdition. Ainsi, durant la vérification, regardez si ces dernières sont toujours bien fonctionnelles et qu’il n’y a aucun souci apparent de constater. Une légère déformation peut affecter la fermeture complète par exemple.

Le toit

En cas de changement de climat, la toiture de la véranda a un rôle plus qu’important. Ainsi, si cette dernière est détériorée, la performance thermique de la véranda s’en verra impactée. Ce sont surtout les panneaux de la toiture qui sont en cause. Avec les intempéries, leurs usures des panneaux de la toiture seront rapides.

Les jointures

Les jointures de la véranda assurent l’étanchéité de la structure. Une bonne étanchéité des joints assure ainsi une bonne isolation thermique et phonique de la véranda. Il faut savoir que les joints sont très sensibles aux rayons du soleil. Une exposition fréquente au soleil use rapidement les joints. Lorsque la jointure s’use, elle ne peut plus assurer sa fonction assurant l’étanchéité de la structure. Au fil des années, les joints vont aussi se déformer et s’abîmer. Il faudra alors passer par les services d’un professionnel pour pouvoir les remplacer.

vérifier isolation d'une véranda

Astuces pratiques pour faire la vérification

Pour vérifier l’isolation de la véranda, pensez tout d’abord à réaliser la tâche durant les périodes un peu froides et légèrement venteuses. Ainsi, lorsque vous vous placerez devant la partie présentant une ou des fuites, vous ressentirez un léger courant d’air.

à lire également :  Taxe d'aménagement pour la construction d'une maison neuve

Si vous ne ressentez pas un courant d’air, mais que vous avez des doutes sur l’étanchéité de certaines parties de la véranda, procédez comme suit. Prenez un mouchoir en papier. Placez-le là ou vous avez des doutes concernant la présence d’une fissure et d’une fuite. S’il y a une fuite, il y aura une entrée d’air. Dans ce cas, le mouchoir va se mettre à bouger, même légèrement.

Les autres problèmes qu’on peut rencontrer

Mis à part les soucis mentionnés précédemment et qui peuvent impacter l’étanchéité de la véranda, les problèmes ci-après peuvent également avoir des conséquences sur la qualité de l’isolation.

Dans un premier temps, lorsque vous achetez une véranda, veillez à en acquérir une qui respecte les normes en vigueur. Parmi les normes qu’elle doit respecter, il y a la norme d’isolation. Sachez toutefois que les vérandas anciennes ne respectent pas ces normes. En effet, les vérandas anciennes ne sont équipées que de vitrage simple. Le niveau d’isolation de ce dernier est très faible et on aura une déperdition de chaleur assez élevée. Pour pouvoir assurer une bonne isolation dans ce cas, il faut faire intervenir des professionnels pour le remplacement de la véranda ou du vitrage. Il peut poser un double vitrage dans ce cas, pour que votre véranda suive les normes.

À noter également qu’un professionnel peut remplacer la jointure de ces vérandas anciennes. Les joints qu’on retrouve sur les vérandas anciennes sont généralement de mauvaise qualité. Ce qui peut causer une grosse perte de chaleur.

Il faut aussi noter qu’avec le temps, même si à l’achat, vous avez acquis une véranda aux normes, des éléments s’usent. Il est également possible que la véranda soit construite avec des matériaux peu isolants. C’est le cas pour le PVC qui a servi à la construction de la structure de la véranda. Seul un professionnel peut trouver une solution appropriée pour renforcer l’isolation dans ce cas.

à lire également :  Quel carrelage pas salissant choisir ?

 

Dernière mise à jour du contenu le mai 6, 2024 par Gerald

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *