Composteur d’appartement : comment le réaliser ?

Fabriquer son propre compost est possible, que vous soyez en milieu rural ou en ville. Cependant, on peut se dire comment serait-il possible de réaliser un composteur si on habite dans un appartement. Pour répondre à cette question, nous vous détaillons quelques techniques dans cet article.

Si vous avez la main verte, créer son composteur d’appartement est tout à fait possible. Cela vous permet de nourrir la terre de vos fleurs et de vos potagers qu’ils soient dans des pots ou dans des bacs et installés sur le balcon, la terrasse ou même dans une petite pièce dédiée.

Le lombricompost, une technique parfaitement adaptée en milieu urbain

Le lombricompost est une technique de compostage d’appartement qu’on appelle également vermicompostage. Vous pouvez créer et réaliser votre composteur d’appartement aisément en respectant le principe et la méthode de réalisation de ce type de composteur.

Pour ce faire, vous aurez besoin d’acheter des vers de fumier, de la variété des Eisenia Foetidia. Mettez vos vers dans un récipient et versez-y les déchets organiques que vous avez accumulés dans votre cuisine.

Ces vers spéciaux qui permettent de réaliser du compost en appartement vont se mettre à manger les déchets organiques. Leur déjection prendra la forme et les caractéristiques du terreau nécessaire pour fertiliser la terre de votre pot ou de votre bac de potager. Cette technique est tout particulièrement efficace et permet d’avoir du lombricompost rapidement. De plus, vous n’avez qu’à donner à manger aux vers grâce aux déchets organiques que vous produisez au quotidien.

Comment faire pour fabriquer votre composteur d’appartement ?

Les accessoires à avoir pour fabriquer le composteur d’appartement

Si vous n’avez pas envie de payer le prix fort dans l’achat d’un composteur d’appartement ou d’un lombricomposteur, il est tout à fait possible d’en fabriquer simplement chez vous. La technique est aisée et ne vous coûtera pas chère.

Pour ce faire :

  • Munissez-vous de 5 contenants de la même taille. Préférez ceux qui ont la possibilité de s’emboîter. Des bacs an plastique ou en polystyrène feront parfaitement l’affaire.  
  • Achetez également un grillage.
  • Vous aurez aussi besoin d’un cutter et bien sûr, de vers à fumier.
  • En plus des déchets organiques de votre cuisine, ramassez des matières végétales dans le parc ou celles qui sont éparpillées sur votre balcon ou la terrasse de votre appartement.

Comment procéder à la fabrication du composteur d’appartement ?

réaliser Composteur d'appartement

Afin de bien réaliser votre composteur d’appartement, prenez soin de définir la dimension du composteur en fonction de celle de votre appartement ou de la terrasse où vous allez l’installer.

Par exemple, si deux personnes résident dans l’appartement, vous aurez besoin d’un bac de 50 cm de long pour 40 cm de large. Prévoyez le double de cette dimension pour 4 personnes dans l’appartement. Pour ce qui est de la hauteur, quel que soit le nombre de personnes, la moyenne est de 20 cm.

Une fois que vous avez les dimensions, il ne vous reste plus qu’à bricoler votre composteur d’appartement. Considérez les points suivants dans ce cas.

  • Au niveau de l’étage le plus bas, vous installerez juste un bac vide qui va servir pour récupérer le jus de compost
  • Dans l’étage supérieur, le deuxième étage, prenez un bac avec un fond troué. Les trous doivent être suffisamment petits pour éviter que les vers ne s’échappent dans le dernier bac. C’est dans ce deuxième bac que le compost va se réaliser.
  • Le troisième bac du dessus aura des trous d’environ 10 cm chacun. Couvrez ce bac de l’étage 3 avec du grillage.
  • Faites de même au niveau du quatrième bac.
  • Au niveau de l’étage 5, découpez le fond. Vous y mettrez le maximum de déchets organiques.
  • Recouvrez le dernier étage avec un couvercle légèrement troué. Il faut éviter que les vers soient exposés à la lumière du jour.

Que faire après avoir fabriqué le composteur d’appartement ?

Une fois que composteur d’appartement terminé, réalisez les points ci-après :

  • Placez dans le composteur un peu de brindilles et du papier journal que vous aurez pris soin d’humidifier légèrement. Mélangez avec un peu de terre. Vous aurez alors, réalisé ce qu’on appelle litière.
  • Rajoutez les vers de lombricompostage dans le bac. Pour un composteur qui se destine à 2 personnes, ½ kg de vers suffiront largement. Durant ce premier rajout de vers, évitez de mettre des déchets organiques dans le composteur. Attendez quelques semaines, le temps que les vers s’acclimatent à leur nouvel environnement.
  • Après 2 ou 3 semaines, vous pouvez mettre les déchets organiques dans le bac le plus haut. Il est possible d’y mettre diverses épluchures de légumes, des coquilles d’œufs, des dosettes de café, des fruits, etc.
  • Évitez par contre d’y mettre de la matière grasse, des épices et des piments. Cela peut nuire à la santé des vers. Vous devez également éviter d’y ajouter de la viande. Cette dernière peut attirer des nuisibles comme les rats, les cafards, etc.

Laisser un commentaire