Explosion des DPE Négatifs : la puissance cachée des peintures thermo-isolantes pour booster la rénovation thermique

Qu’est-ce que la peinture thermo-isolante ?

La peinture thermo-isolante est une solution innovante qui permet de réaliser deux actions simultanément : repeindre les murs de votre logement et en améliorer l’isolation thermique. Cette technologie a d’abord été développée dans le cadre de recherches scientifiques menées par la NASA avant d’être commercialisée. Toutefois, il est important de noter que les fabricants de peintures thermo-isolantes n’utilisent pas exactement la même technologie que celle mise au point par l’agence spatiale.

Comment fonctionne cette peinture isolante ?

Une marque comme Theotherm affirme que sa peinture permet de gagner 2° à 4° dans votre logement en limitant les déperditions de chaleur à travers les murs. Cela peut être particulièrement intéressant pour les propriétaires de petits appartements qui rechignent à utiliser des méthodes d’isolation traditionnelles, plus épaisses et envahissantes. La peinture encapsule de petites particules d’air, ce qui lui confère une très faible conductivité thermique. De plus, elle est conçue pour être à la fois isolante et réfléchissante : elle réfléchit une grande partie des rayons du soleil, ce qui permet de réduire la consommation d’énergie liée à la climatisation en été.

Les avantages et inconvénients de cette solution

L’utilisation de peintures thermo-isolantes présente plusieurs avantages, notamment le fait qu’elles peuvent être appliquées tant sur les façades extérieures des bâtiments que sur les murs intérieurs des pièces. Elles permettent ainsi d’éliminer la sensation de froid ressentie au contact des murs tout en prévenant la condensation. Toutefois, l’Agence de l’Écologie et de la Transition Énergétique (ADEME) met en garde contre une utilisation abusive de ces produits : « Il n’y a pas de solution miracle », affirme Étienne Marx, ingénieur dans le domaine du bâtiment. Une L’importance de la valeur vénale d’un bien résidence doit être pris en compte pour déterminer la pertinence de ce type de produit.

  • Avantages : application simple et rapide, adaptée aux petites surfaces, gains de chaleur significatifs, réduction de la consommation énergétique
  • Inconvénients : coût élevé par rapport à une peinture traditionnelle, efficacité limitée par rapport à une isolation complète
à lire également :  Le sécateur : comment entretenir cet outil de jardin

Isolement de l’extérieur et économies réalisables

La peinture thermo-isolante semble être plus efficace lorsqu’elle est utilisée en extérieur pour lutter contre les fortes chaleurs. Un revêtement de couleur claire incorporant des céramiques aura un effet réfléchissant et permettra de maintenir les murs extérieurs plus frais, ce qui se traduira par des économies d’énergie en été. Cependant, l’ADEME précise que la peinture seule ne suffit pas pour améliorer significativement la résistance thermique d’un mur. Elle doit être considérée comme une solution complémentaire à d’autres systèmes d’isolation.

Pas d’impact sur le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

L’utilisation de peintures thermo-isolantes en intérieur ne sera pas suffisante pour améliorer sensiblement le DPE de votre logement, prévient Hugo Robardey : « Pour l’instant, cela n’est pas pris en compte dans les logiciels de diagnostic utilisés par les inspecteurs. »

Les applications possibles en copropriété et pour lutter contre les ponts thermiques

La peinture thermo-isolante peut être intéressante dans certains cas spécifiques, comme par exemple pour isoler les pignons des copropriétés ou lutter contre les ponts thermiques où le froid entre par la façade, notamment au niveau des dalles de béton. Néanmoins, Thierry Marchand, ingénieur du bâtiment et président de la Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers FNAIM, souligne que s’attaquer uniquement aux murs est rarement suffisant : « Pour sortir d’une note F ou G au DPE, il faut envisager une rénovation thermique à l’échelle du bâtiment ».

Conclusion : une solution complémentaire

En définitive, la peinture thermo-isolante peut être considérée comme une solution intéressante pour améliorer l’isolation thermique de petites surfaces ou dans des situations où les méthodes d’isolation traditionnelles ne sont pas applicables. Toutefois, elle ne doit pas être perçue comme une alternative complète aux systèmes d’isolation plus performants et doit être utilisée en complément de ceux-ci pour obtenir des résultats optimaux.

à lire également :  Planter une haie fleurie dans son jardin : conseils et astuces

Dernière mise à jour du contenu le décembre 20, 2023 par Gerald

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *