Argument de vente : Optimisez vos chances avec un jardin réussi !

Pour avoir un jardin réussi, il faut penser à bien l’aménager. Cela peut se faire de deux manières :

  • soit vous aménager votre jardin progressivement,
  • soit en établissant un plan à l’avance.

Dans les deux cas, il est possible que vous ayez besoin d’un paysagiste pour réaliser l’aménagement de votre jardin et le réussir.

Toutefois, avant de vous lancer, il est nécessaire de connaître les points ci-après si vous voulez aménager votre jardin de manière efficace.

Quel type de jardin souhaiteriez-vous avoir ?

Cette question est primordiale que vous souhaitiez aménager un nouveau jardin ou embellir celui qui est déjà chez vous. Durant cette période de réflexion, pensez déjà aux différents éléments que vous souhaitez intégrer dans votre jardin. Listez tous ces éléments et éliminez à la fin ce dont vous n’aurez pas besoin et ceux qui ne pourront pas entrer dans l’espace vert par manque de surface.

Dans un jardin, on peut intégrer :

  • Une aire de jeux,
  • Une piscine,
  • Un potager,
  • Un verger,
  • Une pelouse,
  • Une roseraie,
  • Des massifs fleuris,
  • Un salon d’extérieur,
  • Une maison dans les arbres,
  • Une cabane à outils,
  • Un abri jardin,
  • Etc.

Le choix des éléments à intégrer peut aussi dépendre de l’ambiance que vous recherchez dans le jardin. On peut aussi définir son aménagement en fonction de la facilité d’entretien. Par exemple, il est possible que vous ayez envie de jardiner efficacement en janvier, même si c’est encore la saison hivernale.

Faire une évaluation des contraintes

Cette étape permet de connaître ce qui peut être réalisé et ce qu’on ne peut pas faire. Vous devez ainsi poser les questions ci-après :

  • Qui va s’occuper de l’entretien de votre jardin ?
  • Combien êtes-vous prêt à investir pour aménager votre nouveau jardin ? Pour refaire l’aménagement de votre ancien espace vert ?
  • Avez-vous du temps pour vous occuper du jardin qui va être aménagé ? En ce sens, vous devez respecter un calendrier de jardinage précis.
  • Votre jardin est-il bien exposé ? Est-ce qu’il fait face au vent ?
  • Permet-il la mise en place d’un potager ?
  • Le sol est-il propice à l’installation d’une piscine ?
  • Avez-vous suffisamment de place pour les grands arbres fruitiers ou non ?
  • Le terrain est-il en pente ou plat ?
  • Avez-vous un jardin assez exigu, large ou tout en longueur ?
  • De quelle nature est le sol de votre jardin ? Les plantes à faire pousser dépendront de la réponse à cette dernière.
avoir un jardin réussi

Les réponses à ces questions permettent de connaître un peu mieux les éléments à intégrer dans le jardin. Autrement, vous risquez par exemple, d’avoir des plantes qui ne vont pas germer, par ce que le niveau d’exposition au soleil n’est pas propice ou parce que  la nature du sol ne convient pas à la plante. En fonction de ces contraintes, le paysager peut aussi vous conseiller plus efficacement.

Établir le plan du jardin

Une fois que vous avez défini quels éléments vont être intégrés dans le jardin, il faudra établir le plan d’aménagement. Ici, vous aurez peut-être besoin d’un spécialiste du jardinage ou d’un paysager.

Concernant les étapes de conception du plan :

  • Dessinez en premier lieu, la délimitation de votre jardin. Reportez sur le plan les éléments qui existent déjà (maison, espaces verts, etc.),
  • Intégrez les éléments que vous avez retenus en les dessinant.
  • Évaluez les éléments existants avec ceux que vous souhaitez intégrer. Vous pouvez envisager sur le plan ceux qui peuvent être supprimés et ceux que vous allez garder.
  • Dessinez le plan de cheminement. Vous devez aussi tracer sur le plan les différentes allées à intégrer.
  • Terminez en faisant plusieurs autres plans annexes. Par exemple, vous pouvez avoir un plan pour le potager, un autre pour le verger, le coin piscine, etc.

Procéder à l’aménagement proprement dit

L’aménagement doit commencer par le gros œuvre.

Cela concerne :

  • Le labour du sol
  • L’enterrement des différents éléments nécessaires à l’embellissement et à l’entretien du jardin. Il s’agit des câbles électriques, de la tuyauterie en eau, des cuves, etc.
  • La création des allées et des terrasses.

Ensuite, vous pouvez procéder à la plantation. Commencez par les éléments principaux dans ce cas. Vous devez considérer durant cette étape les éléments de clôtures comme les haies. Vous pouvez aussi planter les arbres et la pelouse.

En même temps, procédez à la plantation des plantes à croissance rapide pour donner de la couleur et de l’esthétique à votre jardin. Préférez les fleurs comme les pavots, les capucines, les tournesols, etc. dans ce cas.

Continuez ensuite avec les arbustes, la plantation de votre massif fleuri, le potager, etc.  

Laisser un commentaire