Acheter une maison sans apport : est-ce toujours possible ?

Si devenir propriétaire peut-être une forme de consécration ultime dans la vie d’un jeune actif, l’absence d’une épargne suffisante permettant de se constituer un apport personnel peut-être un frein à ses ambitions. Pourtant, dans près de 60 % des cas, les prêts immobiliers octroyés en vue de financer des investissements locatifs sont sans apport. Il est donc envisageable d’acheter une maison sans apport. En revanche, la possible obtention du crédit immobilier en question reste soumise à quelques conditions comme vous pourrez le voir dans cet article.

L’importance de l’apport personnel

Pour concrétiser un projet immobilier, vous devez initialement disposer d’un apport personnel. Ce dernier constitue la somme que vous êtes prêt à investir dans l’achat de votre future maison, mais elle servira surtout de complément à votre emprunt. Jouir d’une épargne personnelle est nécessaire dans la mesure où elle constitue un élément pouvant rassurer les banques contre les éventuels risques d’impayés.

L’apport personnel constitue en quelque sorte un filet de sécurité grâce auquel vous pourrez continuer à rembourser votre prêt immobilier même si pour une raison quelconque votre capacité de remboursement venait à s’affaiblir.

acheter une maison sans apport

Bien que les banques puissent exiger à leurs emprunteurs d’avoir un apport personnel s’ils veulent souscrire à un prêt immobilier, cela n’est pas toujours obligatoire. Généralement, cette épargne personnelle doit être à hauteur de 10 % de la valeur totale de l’emprunt. Elle peut se composer d’un héritage, de vos économies personnelles ou encore d’un autre prêt que vous avez déjà contracté ou d’un emprunt à vos amis, etc.

En dépit de la réticence de certains organismes financiers à vous octroyer un crédit immobilier sans apport personnel, il vous est tout à fait possible d’en obtenir en vous aidant d’un professionnel pour monter votre dossier. Cependant, gardez bien en tête que même si vous arrivez à investir sans apport, le risque immobilier locatif en France n’est pas à prendre à la légère.

Conseil pour acheter un bien sans apport

Actuellement, tout le monde a la possibilité de devenir propriétaire immobilier même s’il ne dispose d’aucun apport personnel. Si tel est votre cas, sachez que vous disposez de plusieurs solutions pour vous permettre d’acheter une maison même sans épargne personnelle.

Vous pouvez par exemple vous tourner vers le PTZ ou prêt à taux zéro. Il s’agit d’une aide octroyée par l’État et grâce à laquelle vous avez la possibilité de financer jusqu’à près de 40 % du prix total de votre achat immobilier. C’est une aide que vous pouvez envisager si vous n’avez jamais été propriétaire durant les 2 années qui précèdent votre demande. Le prêt à taux zéro est également envisageable dans le cas où c’est la première fois que vous achetez une maison. L’avantage du PTZ réside aussi dans le fait que les intérêts sont pris en charge par l’État.

Si vous êtes salarié d’une entreprise comportant 10 salariés ou plus et qui intervient sur le secteur non agricole et privé, vous pouvez effectuer une demande de prêt immobilier sans apport au niveau d’Action Logement. Ce type d’emprunt est plafonné à 25 000 € et il est limité sur 20 ans. En revanche, il vous permet de financer près de 30 % de l’achat sans apport de votre future maison.

Sinon, vous pouvez toujours vous rapprocher de certaines collectivités territoriales pour y déposer une demande de prêts. Il vous est par exemple possible de souscrire à des prêts fonctionnaires, des prêts CAF, etc.

Et enfin, si vous travaillez dans une entreprise qui compte plus de 50 salariés, vous pouvez y effectuer une demande de déblocage par anticipation à votre participation aux bénéfices de ladite entreprise.

D’autre part, sachez qu’il existe malgré tout quelques organismes financiers qui sont moins réticents à vous accorder un emprunt sans apport personnel. Ces banques minoritaires se focalisent surtout sur la stabilité de vos sources de revenus. De ce fait, dès le moment où vous êtes en CDI depuis une dizaine d’années, que la stabilité de votre situation financière est constante, elles sont susceptibles de vous accompagner dans la concrétisation de votre projet immobilier. À ce sujet, si vous désirez obtenir votre prêt sans apport, il est conseillé de proposer un projet d’achat immobilier sérieux et précis.

Achat d’une maison sans apport : comment monter votre dossier ?

Lorsque vous préparez votre dossier de prêt immobilier sans apport, rapprochez-vous d’un service de solutions crédit ou de courtage en immobilier de manière à profiter d’une expertise qualifiée. Un professionnel ou un courtier sera un bon conseil et vous aidera à établir l’état de votre financement dans un premier temps. Réduisez au maximum les besoins financiers en reportant par exemple certains travaux annexes superflus. Vous devez faire en sorte de présenter un projet immobilier dont le coût reste raisonnable aux yeux de l’organisme prêteur.

D’autre part, pensez à constituer un dossier de prêt immobilier sans apport le plus complet possible. C’est un élément d’importance par lequel votre banquier étudiera la faisabilité de votre projet avant de valider l’octroi du financement. Monter un dossier de prêt sans apport en faisant preuve de sérieux peut jouer en votre faveur. D’ailleurs, il vous est possible d’y adjoindre des documents relatant vos récents placements. Cela permettra de rassurer l’organisme prêteur quant à votre capacité d’épargner dans le futur.

Vous devez savoir que les bons clients sont toujours privilégiés par les banques. De ce fait, augmentez vos chances d’acheter votre future maison sans apport en prouvant à votre banque que vous pouvez être un bon partenaire d’investissement. Vous pouvez par exemple souscrire à certaines des offres qu’elle propose telle qu’une assurance. Il est d’ailleurs possible que votre banque vous propose de souscrire à une assurance loyers impayés de manière à sécuriser votre placement sans apport s’il s’agit d’un investissement locatif.

Laisser un commentaire