Quelles sont les causes d’un Glissement de terrain ?

Les glissements de terrain sont des évènements dangereux pour les habitations et les personnes. Ils sont provoqués par l’effondrement des sols et peuvent causer d’importants ravages. Les maisons et les bâtiments sont souvent fragilisés, voire même détruits.

Dans cet article, nous allons voir ensemble quels sont les causes principales d’un glissement de terrain.

Qu’est-ce qu’un glissement de terrain et comment l’expliquer ?

Un glissement de terrain est un effondrement du sol. Ce phénomène peut avoir des causes différentes :

  • L’érosion : Les mouvements de terrain peuvent être engendrés par des facteurs naturels. En effet, l’érosion peut être à l’origine d’un mouvement de la surface de votre sol.  L’érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief et des sols causés par “tout agent externe”.
  • La présence d’eau en grande quantité : un glissement de terrain peut être engendré par la présence d’un surplus d’eau présent dans les sols.
  • Les pentes trop importantes sont également à l’origine des glissements de terrains.
  • La présence de roches dures dans les sols peut provoquer des glissements de terrains.
  • Les mouvements de terrain peuvent être provoqués par l’action des vagues sur les côtes.
  • Les glissements de terrain peuvent être causés par des séismes. En effet, l’activité sismique est à l’origine de glissements de terrain et provoque parfois d’importants dégâts.

Glissement de terrain impressionant

Quels sont les types de glissement de terrain ?

Trois types de glissement existent en fonction de la nature de la surface de rupture :

  • glissement plan ou translationnel le long d’une surface plane
  • glissement circulaire ou rotationnel, le long d’une surface convexe
  • glissement quelconque ou composite lorsque la surface de rupture est un mélange des deux types.

Comment lutter contre un glissement de terrain ?

Pour prévenir un glissement de terrain, vous devez d’abord être capable de l’identifier. En effet, il est important de pouvoir en reconnaitre la présence d’un tel évènement sans se tromper.

Il est donc important d’être capable de détecter les mouvements du sol. Pour ce faire, nous vous recommandons de passer par des experts sachant utiliser des outils tels que des caméras thermiques, des capteurs sismiques ou encore des géophones afin de pouvoir anticiper la potentielle catastrophe.

Vous pouvez aussi évaluer les risques de glissement en fonction du sol dont vous disposer sur le lieu d’analyse : En effet, les sols meubles et sableux sont moins susceptibles de provoquer des glissements.

Les zones concernées par les glissements de terrain sont principalement des zones situées en amont d’un pont ou d’une route, des zones à proximité de falaises et celles situées près des rivières.

La qualité de votre terrain fait d’ailleurs partie des risques principaux à bien prendre en compte en cas de construction d’une maison.

Mon comportement face aux risques de mouvement de terrain

La meilleure manière de prévenir un glissement de terrain est d’agir à temps. En effet, vous pouvez prendre certaines mesures pour éviter la catastrophe. Vous pouvez notamment vous assurer que le sol est bien stable et qu’il n’y a pas de fissures.

Si vous savez être malheureusement victime d’un glissement de terrain en ce moment même, c’est sans doute à cause d’une pente sur votre propriété, c’est le cas pour la majorité des glissements en France ces dernières années.

Si vous suspectez un glissement de terrain, mais que vous n’avez pas les compétences ou les outils pour mesurer vous-même la stabilité de vos terres, nous vous suggérons de prendre contact avec nous afin que nous puissions vous mettre en relation avec un professionnel en France.

Les risques géologiques en France liés aux mouvements de terrain

En France, les zones à risque sont nombreuses : en montagne, en bord de mer et en ville, cependant un glissement de terrain peut se produire partout. Le glissement de terrain est dans bien des cas considérés comme une “catastrophe naturelle”. La France, on dénombre plus de 100 000 glissements de terrain chaque année.

La plupart des mouvements de terrain se déclenchent à la suite d’une crue, d’une forte tempête ou de pluies torrentielles. Les glissements de terrain peuvent également être provoqués par un tremblement de terre, toutefois la nature n’est pas seule responsable de la totalité des catastrophes liées à un glissement, les activités humaine comme les exploitations minières, la construction de routes, les carrières, l’exploitation forestière, le terrassement ou l’aménagement de cours d’eau sont, elles aussi des causes courantes de

Les risques géologiques en France sont importants et peuvent être très coûteux, il est donc indispensable de prendre en compte le risque dès la conception du projet d’aménagement dans votre habitation.

La gestion des débris suite à un sinistre

Après un glissement de terrain, les débris peuvent être emportés à des kilomètres et provoquer une catastrophe majeure. En plus des dommages matériels, les personnes vivant dans la zone de glissement sont également menacées.

Les experts du secteur disposent d’équipements spécifiques afin de récupérer tous les débris. En fonction du type et la taille des débris, les entreprises de nettoyage peuvent utiliser différents moyens :

  • Le camion pompe ;
  • Le bras articulé ;
  • La pelle mécanique ;
  • La benne à gravats.

Pour conclure, le glissement de terrain est le cauchemar de tous les propriétaires positionnés dans une zone à risque, ses effets sont souvent dévastateurs et une fois qu’il a eu lieu il est trop tard. Nous vous invitons ainsi à faire analyser les sols de votre zone habitable afin d’identifier tout risque de glissement et de pouvoir l’éviter.

Si vous avez besoin d’un accompagnement, contactez nous.

Laisser un commentaire