Miroir de salle de bain : comment faire son choix ?

En plus de jouer un rôle esthétique, le miroir est un accessoire indispensable dans une salle de bain. La salle d’eau est en effet une pièce intime où vous prenez vos bains et où vous vous préparez. Pour ce faire, se mirer dans un miroir est nécessaire. Comme cet élément participe également à la déco de votre pièce, il convient de le choisir avec minutie.

La forme du miroir

Dans une salle d’eau, le miroir se veut fonctionnel et pratique. Vous en aurez surtout besoin au sortir de vos bains ou douches.

En matière d’esthétique, la forme du miroir est primordiale dans une salle de bain. Pour profiter d’une large surface de réflexion au sortir de vos bains, optez pour un miroir rectangulaire, carré ou arrondi. Un miroir rond présente des bords réguliers. Il faut savoir comment bien fixer votre miroir de salle de bain dans ce cas.

Lorsqu’il présente un encadrement fin ou est dépourvu d’encadrement, il soulignera le style design de votre salle de bain. Un miroir rectangulaire se veut plus classique. Vous pourrez choisir un encadrement en bois ou fait dans un matériau assorti aux mobiliers de votre salle d’eau.

Pour avoir un style plus vintage ou exotique, choisissez parmi la vaste sélection de miroirs à encadrement en rotin. Un modèle en soleil conviendra, à condition de le choisir dans des dimensions plus grandes pour un meilleur confort d’utilisation. En termes de praticité, vous avez des miroirs triptyques qui offrent une réflexion à 360 °. Avec des miroirs tridimensionnels, vous bénéficierez en revanche d’une vision plus précise.

La taille

Concernant la taille idéale pour les miroirs de salles de bains, elle ne doit être ni trop grande ni trop petite. Mesurez la largeur du lavabo au-dessus duquel viendra se placer le miroir. Pour ce qui est de sa hauteur, tout dépendra de l’espace dont vous disposez dans cette pièce.

Un grand miroir posé à même le sol optimisera la luminosité dans votre petite salle de bain. Cet accessoire agrandira aussi visuellement l’espace. Vous aurez en plus le choix entre un meuble-miroir ou encore un miroir fixé sur une colonne de rangement. Sachez qu’il est possible d’installer des miroirs non seulement au-dessus du lavabo, mais aussi sur la porte d’un meuble.

Idéalement, les dimensions des miroirs de salles de bains doivent rester proportionnelles à la taille des pièces. Pour autant, il est possible d’en disposer à différents endroits d’une salle d’eau. Le miroir principal se placera évidemment au-dessus du lavabo ou de la vasque. Un second plus grand viendra ensuite habiller la devanture d’un meuble de rangement.

Dans le cas d’une vaste salle de bain, un miroir plain-pied soulignera la déco tout en offrant une utilisation pratique.

choisir mirroir salle de bain

Le type d’éclairage du miroir de salle de bain

Les salles de bains sont des pièces humides. La sécurité est donc de mise lors de l’installation des divers éléments d’éclairage dans une salle d’eau. Nous recommandons d’ailleurs l’utilisation d’un miroir éclairant conforme à la norme IP44 CE. Même si vous vous séchez à la sortie de votre bain, les risques de projection d’eau restent élevés dans cette pièce. Par ailleurs, il vous sera difficile de vous mirer confortablement si votre miroir ne jouit pas d’un bon éclairage.

Le type d’éclairage à utiliser dépendra de la taille de vos miroirs. Sur un petit modèle, une unique source d’éclairage sera suffisante tandis qu’un grand miroir aura besoin de plusieurs points d’éclairage.

Précisons que cet éclairage pour vos miroirs éliminera les zones d’ombres. Avec un faible éclairage, le miroir aura tendance à déformer vos traits. S’il est en revanche trop élevé, vous verrez vos cernes s’accentuer. Pour réussir l’éclairage de vos miroirs, nous conseillons l’installation de points lumineux à gauche et à droite du miroir.

Il sera plus judicieux de choisir aussi un éclairage LED pour vos miroirs. Cette technologie diffuse la lumière de façon plus homogène en plus d’illuminer votre visage au sortir de votre bain. D’ailleurs, c’est l’installation la plus sûre dans les espaces humides tels que les salles de bains.

Avec un miroir rétroéclairé, vous pourrez ensuite vous maquiller facilement après votre bain. Pour autant, la luminosité dans la salle de bain elle-même demeure un élément indispensable.

Le type de lumière

Si l’éclairage LED est de rigueur dans les salles de bains, le choix de la teinte qu’il diffuse sera essentiel. Afin d’avoir une ambiance relaxante et zen lorsque vous prenez vos bains, privilégiez la teinte blanche chaude. À ce moment, choisissez des ampoules de 2 800 à 3 200 kelvins. Le blanc neutre créera, quant à lui, une ambiance plus naturelle et claire. Il s’obtient en utilisant des ampoules de 3 500 à 4 000 kelvins. Pour avoir une lumière blanche relativement froide, vous avez les ampoules de 5 600 à 6 500 kelvins.

Afin toutefois de bénéficier d’un éclairage optimal dans votre salle de bain, combinez deux teintes de lumières. Optez par exemple pour des ampoules LED à lumière naturelle sur vos miroirs. Un plafonnier à la teinte plus chaude éclairera quant à lui la salle de bain.

Dans tous les cas, évitez les halogènes, que ce soit sur les miroirs ou dans les salles de bains. Ces éclairages diffusent une lumière jaune qui donne souvent un air fatigué ou déforme vos traits.

Notez que certains modèles de miroirs éclairés s’équipent d’un système anti-buée. C’est un dispositif pratique qui vous évitera d’essuyer le miroir à chaque sortie du bain. En plus, il augmentera la visibilité sur vos miroirs.

Laisser un commentaire