Rénovation salle de bain, tout ce qu’il faut savoir

La salle de bain est une pièce fonctionnelle qui n’est pas toujours prioritaire lorsqu’il s’agit de réalisation de travaux de rénovation. Pourtant, apporter des modifications à cette pièce contribue à augmenter le confort et l’esthétique de votre intérieur. Si vous avez décidé d’offrir un relooking à votre salle de bain, voici tout ce qu’il faut savoir.

Une rénovation complète de la salle de bain pour un départ à zéro

Selon certaines estimations, la rénovation complète d’une salle de bain peut coûter de 400 €/m² à plus de 1 000 €/m². Il s’agit donc d’un projet qui n’est pas à prendre à la légère. Les travaux de rénovation complète d’une douche ou d’une salle de bain nécessite de mettre entièrement à nu la pièce à rénover. Cela signifie que les sanitaires comme la baignoire et le lavabo, les revêtements du sol et le carrelage, ainsi que les murs et les meubles seront retirés. Il faut de ce fait réfléchir au détail du projet et aux différents éléments qui vont constituer la pièce.

La rénovation complète d’une douche ou d’une salle de bain vous permet de créer une pièce entièrement conforme à vos attentes. Vous pouvez y avoir recours lorsque vous jugez que votre salle d’eau est vétuste ou inadaptée à vos besoins. Étant donné le grand nombre de travaux à prévoir, l’intervention de différents artisans qualifiés est souvent recommandée. Cela permet de réduire la durée des travaux de rénovation à environ 15 jours.

Quels sont les travaux à effectuer ?

Lors d’une rénovation complète de la salle de bains, vous allez logiquement procéder au remplacement des sanitaires (vasque, baignoire, lavabo, etc.). Vous déciderez ensuite par quelles installations vous allez les remplacer. Pour la baignoire, vous avez par exemple le choix entre un modèle encastré classique, un modèle de baignoire en îlot ou autres. Pour la douche, il y a la cabine classique, la douche à l’italienne, les receveurs classiques, etc. Différents meubles et étagères seront par ailleurs nécessaires pour accueillir vos accessoires de douche.

La rénovation de la plomberie dépendra du réagencement des sanitaires et des équipements que vous souhaitez avoir dans cette pièce de la maison. Cela signifie que le réseau de tuyauterie sera modifié. Dans le cas d’un réseau de plomberie encastré, le passage par des travaux de maçonnerie est inévitable. Étant donné que la fuite d’eau est courante dans une douche, rendre plus accessibles les tuyauteries et les éléments de plomberie serait une bonne idée.

Vous avez aussi la possibilité de changer le revêtement de la pièce lors de la rénovation de votre salle de bains. Le carrelage est un grand classique, mais le bois est également une option esthétique envisageable. Vous pouvez aussi associer les carreaux et le bois. Pensez toutefois à choisir un revêtement au sol qui s’accorde au style présent dans le reste de la maison.

Et enfin, des travaux d’électricité seront nécessaires puisque la pièce devra se doter d’un éclairage central et d’une prise. En vue de rendre la pièce plus esthétique, la pose d’appliques murales est intéressante. Divers autres équipements de confort pourront aussi être ajoutés dans cet espace pour la concrétisation de votre projet. Sachez toutefois que l’installation électrique d’une salle de bain doit respecter la norme NF C 15-100.

Une rénovation partielle pour faire des économies

Lorsqu’une salle de bains est encore parfaitement opérationnelle, les travaux de rénovation peuvent être réalisés partiellement. Cela permet de donner une nouvelle apparence à la pièce sans effectuer de lourds travaux. Malgré tout, un aménagement partiel de cet espace peut impliquer le remplacement de quelques éléments (évier, baignoire, lavabo, vasque…). En moyenne, cette opération dure entre 3 et 5 jours, et l’envergure des travaux dépendra de votre budget.

Il est par ailleurs possible de la réaliser sans l’intervention d’un professionnel si vous êtes doué en bricolage. Par exemple, changer la robinetterie nécessite seulement d’avoir les bons outils. Vous pouvez aussi procéder au changement des couleurs des murs sans trop dépenser. Ainsi, une rénovation partielle à moins de 1 000 € est tout à fait réaliste selon les travaux à effectuer.

Quels travaux pour une rénovation partielle ?

Le moyen le plus simple de rénover une salle de bains consiste à changer de peinture. En plus de repeindre les murs, il est aussi possible de changer les carreaux et les couleurs des meubles. En effet, il existe des peintures adaptées au carrelage et au bois des meubles sur le marché. Vous n’aurez pas besoin de retirer le carrelage pour lui donner une nouvelle apparence. Il vous suffit aussi de décaper les meubles et de les repeindre afin de leur donner une nouvelle vie.

Si vous n’aimez pas la peinture, vous pouvez toujours opter pour un carrelage adhésif ou un revêtement des murs en vinyle. Ce dernier se pose sans problème au-dessus d’un autre revêtement. C’est une option très économique dont le prix se situe entre 5 € et 20 € le m².

En ce qui concerne le rangement, le placard peut laisser la place à de simples étagères. Vous gagnerez ainsi de l’espace dans cette pièce habituellement étroite. Les meubles d’occasion très décoratifs existent aussi. Sinon, il y a le DIY qui permet de se créer des meubles originaux.

Et enfin, ajouter quelques décorations aide à créer une ambiance différente dans une douche (douche italienne, douche classique, douche combinée avec baignoire ou autres styles). Il vous suffit parfois de changer le rideau de la salle de bain et le tapis pour donner une nouvelle vie à la pièce. Quelques objets tendance tels que des bougies, des cadres ou de la poterie embelliront également l’aspect général de cet espace.

Laisser un commentaire