Quel est le budget que je dois prévoir sur mes travaux ?

Il s’agit d’un sujet sensible, les bonnes affaires partent extrêmement rapidement sur le marché. Le prix au mètre carré est bon, vous avez envie de l’acheter, la plupart du temps, la contrepartie, c’est que ce bien est vétuste, il nécessite des travaux de rénovation et donc vous vous demandez logiquement le budget travaux que vous devez prendre. C’est normal, vous avez peur parce que si vous vous ratez, et que vous estimez mal le budget travaux, ça veut dire que c’est de votre poche que vous allez devoir compléter…

Et pour autant, vous le savez, vous n’êtes peut-être pas le seul à visiter cette opportunité et vous allez devoir vous positionner si vous souhaitez devenir propriétaire de ce bien-là. Cette problématique, on la connait parfaitement. Cela fait partie d’un des sujets majeur que l’on a bien sûr déjà mis en éclairage au sein de notre groupe.

Si vous faites votre opération tout seul sans accompagnement, c’est normal d’avoir une certaine appréhension puisqu’on parle de beaucoup d’argent. Je vais vous donner mes conseils pour que vous puissiez avoir la capacité à budgétiser au mieux vos travaux ou du moins à ne pas vous mettre en risque.

Comment bien estimer son budget travaux sur un achat immobilier ?

  • La première question à vous poser est : est-ce que vous rasez tout et vous allez devoir tout reconstruire ? Vous ne gardez que le plancher, les quatre murs de l’appartement, les murs porteurs et le reste, vous enlevez tout et vous changez complètement la configuration ? Où est ce que c’est une opération de rafraîchissement. Bien sûr, ce ne sera pas le même budget si on rase tout et qu’on repart d’une base entièrement neuve que si on fait un projet de rafraîchissement…
  • Le deuxième point qui va faire varier énormément le budget de vos travaux, c’est quels sont les matériaux que vous allez mettre à l’intérieur ? Dans l’éventualité où vous mettez du parquet, des matériaux à 40 € du mètre carré, ça ne sera forcément pas le même budget que dans le cas où vous vous trouvez dans un ratio qualité/prix inférieur (par exemple sur des matériaux à 20 € le mètre carré)
  • Le troisième point : quel est le nombre de pièces d’eau ou de cuisine que vous créez. Parce que ça on l’oublie souvent, si on fait un appartement de 80 mètre carré qui serait par exemple un projet de résidence principale ou dans lequel vous achetez votre résidence principale et dans lequel vous mettez une seule cuisine et une seule salle de bain, ça veut dire que dans les mètres carrés il va y avoir beaucoup de mètre carré de sol et de peinture parce que votre salon fait par exemple 30 mètres carré et donc c’est du ponçage/vitrification, de la pose d’un sol, ce n’est pas la même chose que si sur le même appartement de 80 mètre carré, vous faites une opération de division en quatre appartements de 20 mètre carré ou à l’intérieur il va y avoir quatre cuisines, quatre SDB, donc 4 pièces d’eau, 4 WC, 4 Douches, 4 ballons d’eau chaude et là ça va être complètement différent en termes de prix.

Ce qu’il faut de ce fait bien penser dans les travaux, c’est que ce qui coute cher n’est pas forcément 2 mètre carré en plus de sol à l’intérieur de votre salon ou un pan de mur à peindre, ce qui coute cher, c’est bien entendu la plomberie, les pièces d’eau, la construction des pièces d’eau, évacuations, arrivé d’eau par exemple sur une cuisine et alors forcément, ce n’est pas uniquement lié au nombre de mètres carré.

Travaux plomberie

C’est ce qui fait que les prix au mètre carré peuvent varier entre des prix au mètre carré dans des studios d’une petite surface ou ça peut être plutôt entre 1100 – 1200 € par mètre carré quand l’artisan va travailler pour tout refaire avec une cuisine, une pièce d’eau et où le prix chuter aux alentours des 500-600-700 € par mètre carré, si vous faites un appartement plus grand, plus destiner à de la résidence principale, ou il y a moins de pièces d’eau et moins de cuisine.

C’est très important de l’avoir en tête puisque ça va vous permettre de budgétiser au mieux vos opérations. N’oubliez pas non plus de

Comment éviter les pièges du budget de vos travaux de rénovation ?

Notre dernier conseil, ne vous mettez jamais en risque. C’est très important. Ça veut dire que si vous n’avez pas le temps de faire passer des artisans parce que l’opération, c’est une super bonne affaire, il y a la queue derrière vous, vous visitez, il va falloir faire une offre parce que vous le savez. Et bien assurez le coup, potentiellement faire une projection pour vos calculs ou il y a 20-30% en plus de travaux par rapport peut-être à ce que vous pensez, mais ça va vous permettre de vous sécuriser et vous aurez tout le temps une fois ou vous avez signé le compromis de là, faire passer un artisans et de vous rendre compte d’une potentielle bonne nouvelle à ce moment-là.

Au mieux, vous étiez dans le vrai et là votre prix travaux sera 20-30% inférieur à l’enveloppe que vous aviez compté. Au pire, vous allez avoir oublié des choses et du coup votre projection parce que vous aurez volontairement maximisés l’enveloppe travaux. L’immobilier est là pour vous enrichir et pas vous appauvrir et devoir “compléter” parce que vous aviez oublié, 5-10-20-30 000 € de travaux et ça serait vraiment un problème.

Laisser un commentaire