Invasion de mulots : nos remèdes de grand-mères

Le mulot peut facilement envahir un espace vert ou un jardin mal entretenu. Ce petit rongeur peut aussi abriter un espace extérieur parce que les résidents ne font pas attention aux dégâts qu’il peut faire. En effet, ce petit rongeur à l’aspect mignon peut très vite envahir un jardin si ne s’en débarrasse pas rapidement. Heureusement, il existe des solutions naturelles ou remèdes de grand-mères qui permettent d’éviter la propagation de ces petites bestioles dans le jardin et de faire en sorte qu’elles ne reviennent plus.

Utilisez des huiles essentielles

Les huiles essentielles se présentent comme des solutions naturelles parfaites pour repousser l’invasion d’insectes et de rongeurs. En effet, certains types rongeurs sont particulièrement sensibles à l’odeur des huiles essentielles comme HE de sauge, de menthe ou encore de laurier. On notera également que ces plantes peuvent être utilisées sous leur forme naturelle pour éliminer ou repousser les rongeurs comme les mulots.

Si vous utilisez les feuilles de menthe, de laurier ou la sauge, vous pouvez les éparpillées là où vous constatez les terriers ou là où ils passent. Prenez soin de renouveler deux à trois fois par semaine les feuilles pour plus d’efficacité. Cela permet de déloger les mulots sans les tuer. Vous pouvez aussi demander à un prestataire d’aménagement extérieur d’en planter dans votre jardin pour éviter qu’ils ne reviennent.

Si vous n’avez pas de feuilles naturelles, on peut aussi utiliser des huiles essentielles. Pour ce faire, mélangez l’huile essentielle de laurier avec de l’huile de menthe poivrée, de l’HE de sauge, de l’HE d’ail et de l’HE de lavandin. Diluez avec un peu d’eau et versez dans un diffuseur. Aspergez le terrier des mulots avec cette solution d’huiles essentielles afin de les déloger.

Délogez les mulots avec des clous de girofle

Les rongeurs comme les mulots n’apprécient pas la menthe poivrée. Il en est de même pour les clous de girofle. L’odorat des mulots est très sensible à l’odeur de cette épice qui a une très forte odeur. Pour que les clous de girofle fassent effet, vous devez en mettre dans un tissu et placer ce dernier à l’entrée du terrier des mulots et sur les endroits où ils passent.

Vous pouvez également acheter de l’huile ou de l’extrait de girofle et mouiller légèrement du coton avec cette solution. Non seulement vous allez déloger les mulots, mais aussi les autres rongeurs qui ont élu domicile dans votre espace vert. Cette solution est également efficace pour éviter qu’ils ne reviennent envahir votre jardin.

Optez pour les excréments de serpent

Solution de grand-mères assez atypique, mais tout autant efficace, les excréments de serpents peuvent également déloger et faire fuir les mulots et autres rongeurs. En effet, les rongeurs constituent des repas privilégiés pour les serpents. Ainsi, lorsqu’ils sentent l’odeur du serpent à travers ses excréments, les mulots vont fuir et éviter de revenir.

Les excréments de serpents sont disponibles à la vente dans les animaleries, sous forme séchée.

invasion de mulots

Le papier alu

Utiliser du papier alu est également une solution naturelle très efficace qui permet d’éliminer les mulots de votre jardin. Au contact de l’air, cette matière dégage une odeur non perceptible par le nez humain, mais que les mulots et les autres rongeurs n’apprécient pas. Le bruit que fait le papier alu dérange également les mulots. En plus de cela, si vous les déposez là où les mulots passent ou à la sortie de leur terrier, ils peuvent glisser sur la surface du papier alu.

On peut aussi choisir de boucher directement le trou du terrier des mulots afin de les déloger. En effet, étant donné qu’ils n’apprécient ni l’odeur ni le bruit que fait le papier alu, ils ne vont plus chercher à sortir au niveau du trou bouché. Ils vont faire un autre trou en dehors de votre espace vert et ne plus revenir.

Élever des animaux de compagnie

Les animaux de compagnie comme les chats sont également des ennemis naturels du mulot. Cependant, vous pouvez aussi adopter petit chien chasseur de type terrier, ou attirer des oiseaux chasseurs comme les hiboux et les chouettes dans votre jardin.

La seule odeur des chiens et des chats suffit à déloger les mulots et autres rongeurs de votre espace vert. Ce sont également des prédateurs naturels qui se nourrissent de rongeurs comme les mulots. Pour attirer les oiseaux prédateurs, vous pouvez installer un nichoir assez grand dans un arbre.

Les autres plantes qui peuvent servir de répulsifs

Vous avez aussi sur le marché d’autres plantes qui peuvent servir de répulsifs contre les mulots. Le sureau, le ricin ainsi que l’ail en font partie. Vous pouvez cultiver ces plantes directement dans votre espace vert pour les faire partir.

Il est également recommandé de prendre une gousse d’ail et d’en mettre dans le terrier des mulots. Cela va les faire fuir. Pour le sureau, vous pouvez aussi prendre quelques feuilles de cette plante (environ ½ kg) et les macérer dans 5 l d’eau pendant une semaine. Après une semaine, filtrez  le liquide obtenu et mettez-le dans un récipient bien fermé. Aspergez cette solution aux alentours des terriers des mulots et sur vos potagers pour éviter qu’ils ne les attaquent.

Et enfin, le ricin peut aussi être utilisé sous forme de tourteau pour faire partir les mulots. Il suffit d’en acheter dans les magasins spécialisés en produits de jardinage. La forte odeur qui se dégage de ce type de produit est nauséabonde et toxique pour les mulots.

Laisser un commentaire