AL’IN Action Logement : tout ce qu’il faut savoir

AL’IN (Assemblée des Locataires Informatisés) est une association de locataires. Elle a pour but de faire connaître les droits et les devoirs des locataires, de les représenter dans les assemblées générales des copropriétaires et dans les commissions des logements sociaux. Al’in action logement est peut-être la solution à tous vos problèmes locatifs, lisez attentivement.

AL’IN est composé d’une équipe de locataires, d’un bureau, d’un trésorier, d’un président et de deux vice-présidents. L’association est ouverte à tout locataire de la ville de Grenoble et ses alentours.

Le but de cette association est de défendre les droits des locataires, d’informer les locataires des règles et des lois en vigueur et d’être conseiller pour les locataires.

Pour rappel, les droits des locataires sont nombreux, mais les plus importants sont la sécurité, la tranquillité et la protection des biens. Les locataires ont le droit de faire des travaux de décoration et de réparation dans le logement.

Ils ont aussi le droit d’être informés sur le montant du loyer et le montant des charges. Les locataires ont le droit à une réduction des charges si ces dernières augmentent. Ils ont le droit d’être informés au moins trois mois avant le changement de bail. Les locataires ont le droit de réviser le loyer une fois par an et de savoir combien de logements sont loués dans l’immeuble. Les locataires ont le droit d’être informés si le prix du logement augmente ou diminue.

AL’IN ACTION LOGEMENT

Bienvenue sur Al’in Action Logement, le site internet de l’organisme AL’IN Action Logement, situé à Paris dans le 3e arrondissement. AL’IN Action Logement est un organisme qui propose un accompagnement global pour les jeunes.

Action logements

AL’IN Action Logement propose un accompagnement global dans les domaines suivants : Le logement, les finances, la santé, l’éducation, l’emploi et les loisirs.

AL’IN Action Logement aide les jeunes en difficulté à trouver un emploi, à trouver un logement, à s’intégrer socialement, à trouver des aides financières, à trouver des loisirs, à découvrir la ville de Paris et à améliorer leur niveau en français.

AL’IN Action Logement est dirigé par Monsieur Léonardo MELEIRO et Madame Olivia MELEIRO.

Demande de logement

Les demandes de logement et les offres de logement sont faites sur la plateforme logement.social.gouv.fr

La demande de logement est acceptée si vous remplissez les critères de priorité au logement social.

Si vous ne remplissez pas les critères, votre demande est rejetée.

L’accès à un logement social ne peut se faire qu’en vous inscrivant sur les listes d’attente des bailleurs.

Il est possible de se faire aider avec un accès à internet et un accès à une imprimante.

La loi Alur

résumé de la loi Alur

La loi Alur a pour but de régir la location des logements, la location saisonnière et la mise en copropriété.

Elle a été déposée par Christine Boutin en 2009, mais ne fut pas votée avant 2014, lorsque Sylvia Pinel était ministre du Logement.

Le texte de loi ALUR comporte de nombreux articles, qui ont pour but de protéger le locataire en lui donnant plus de droits, et de sanctionner les mauvais propriétaires. Mais elle a aussi pour but d’assouplir le droit de la location saisonnière, et d’encourager les propriétaires à proposer des logements en location.

Principales mesures de la loi Alur

régularisation des meublés touristiques

Les logements meublés touristiques sont désormais autorisés à être loués pour un maximum de 120 jours par an.

Il faut avoir l’accord des copropriétaires et du maire pour en louer un.

Bail mobilité

Le bail mobilité est un bail de courte durée, qui peut être renouvelé deux fois, pour un maximum de 12 mois au total.

Le bail mobilité est destiné aux personnes qui ont besoin d’un logement pour une courte durée, pour une raison personnelle ou professionnelle.

Pour pouvoir louer un logement en bail mobilité, il faut avoir fait une demande de logement social, et que cette demande ait été enregistrée avant la signature du bail.

Transmission du dossier locataire

Lorsqu’un nouveau locataire emménage dans un logement, l’ancien locataire est désormais obligé de lui transmettre son dossier locataire.

Ce dossier est composé de l’état des lieux, des factures de gaz et d’électricité, et des courriers envoyés par le propriétaire.

Le dossier locataire peut être transmis par le locataire, le propriétaire ou un intermédiaire.

Encadrement des loyers

Les loyers sont dorénavant encadrés pour les logements mis en location sur le marché libre.

Le loyer ne peut dépasser les plafonds définis par un zonage.

Pour les résidents bretons, nous vous invitons à vous renseigner sur les maisons Bretonnes.

Lutte contre les expulsions

La loi Alur a pour but de lutter contre l’expulsion des locataires en état de précarité.

Pour cela, elle a créé le droit au relogement d’urgence, qui permet au locataire expulsé de demander à être relogé par le propriétaire ou le bailleur social.

Le propriétaire ou le bailleur social doit alors trouver un logement adapté au locataire, et donner le logement au locataire, même s’il n’est pas propriétaire du logement.

Le bailleur social peut alors demander au propriétaire du logement une indemnité financière pour le reloger.

Déclaration de travaux

Le propriétaire doit désormais déclarer tous les travaux qu’il réalise dans le logement, auprès de l’administration fiscale.

Lutte contre les logements vacants

La loi Alur a pour but de lutter contre les logements vacants.

Pour cela, le propriétaire d’un logement vacant doit à présent verser une taxe au bailleur social, qui sera utilisée pour reloger les locataires en état de précarité.

Cette taxe est due dès que le logement est vacant depuis plus de 12 mois.

Laisser un commentaire