Comment aménager son garage en pièce habitable ?

Pour gagner de l’espace dans sa maison, on n’a pas toujours besoin de réaliser de grands travaux. Si vous avez un garage, il suffit de l’exploiter à bon escient. En effet, pour les personnes qui ne garent plus leur voiture dans le garage, elles peuvent parfaitement le rénover et l’utiliser pour d’autres usages. En faire un espace de vie et une pièce habitable est tout à fait possible dans ce cas. Voici comment s’y prendre.

L’aménagement du garage entraîne-t-il le changement de la fonction du bâtiment ?

Avant de se lancer dans la rénovation d’un garage, il faut donner une réponse à cette question. En effet, de la réponse va dépendre l’autorisation d’urbanisme que vous devrez demander.

Étant donné que le garage fait partie de votre maison, même si vous le transformez, il n’y aura pas changement de destination. De ce fait, vous n’avez à déclarer les travaux à faire dans le garage que sous deux conditions :

  • L’aménagement touche et augmente la superficie du plancher du garage.

  • Le projet de rénovation prévoit des travaux de transformation au niveau de la façade du garage ou du bâtiment.

Augmenter la superficie du plancher

Il faut noter que selon le code de l’urbanisme, même si on aménage et transforme un garage, l’action ne change pas la surface du bâtiment. Toutefois, on peut créer une superficie supplémentaire. Cette superficie en plus doit faire l’objet d’une déclaration au niveau de la mairie. Ce qui va engendrer une augmentation de la superficie totale de la maison et par conséquent, les taxes que vous aurez à acquitter.

Si la surface gagnée dépasse les 40 m² et que vous êtes dans une zone PLU, vous devez obtenir un permis de construire avant d’entamer les travaux d’aménagement. Mais cela n’est obligatoire que si la superficie totale de votre maison va au-delà de 150 m².

à lire également :  Comment choisir l'isolant Aluminium adapté à vos besoins ?

Dans le cas où votre maison ne se trouve pas dans une zone PLU, le permis de construire est exigé si le gain d’espace fait plus de 20 m².

Modifier la façade

Lorsqu’on veut aménager un garage en pièce habitable, on ne considère pas seulement la superficie au plancher. En France, la loi exige que des critères soient respectés pour qu’un garage puisse devenir un espace à vivre.

Si vous voulez que le garage puisse devenir une pièce habitable, vous devez au moins installer une porte de garage appropriée. Vous aurez aussi à transformer les murs externes pour intégrer des fenêtres ou une baie vitrée. Tout cela va transformer l’apparence de l’extérieur de votre maison. Vous aurez alors à déclarer les travaux à faire à la mairie.

Transformer le garage en chambre : nos conseils

Pour gagner en superficie, aménager le garage est une excellente solution. De plus, vous n’aurez pas de gros travaux à réaliser. Toutefois, avant de se lancer dans ce projet, il faut considérer ces quelques points.

L’accès du garage aménagé

Deux types de garage peuvent être aménagés. D’un côté, il peut être adossé au mur de la maison. De l’autre, on peut avoir un garage indépendant. En fonction du type de garage, l’accès sera différent.

Pour un garage indépendant, vous en aurez accès de l’extérieur.

aménager un garage en pièce habitable
Garage vide en cours d’aménagement en pièce habitable

Si le garage est adossé à la maison, vous pouvez choisir entre les solutions suivantes pour y avoir accès :

  • Garder la porte communicante entre le garage et la maison. La porte principale du garage peut être transformée en baie vitrée dans ce cas.

  • Concevoir une nouvelle porte au niveau du mur qui sépare le garage et le logement principal.

  • Agrandir la porte communicante existante.

  • Opter pour une seule entrée de l’extérieur, c’est-à-dire, exploiter la porte principale du garage et éliminer la porte communicante.

Faites toujours attention lorsque vous touchez au mur. Il peut être porteur. Dans ce cas, il faudra l’intervention d’un expert en bâtiment.

à lire également :  Quel chauffage pour votre maison : Gaz infrarouge ou infrableu ?

Renforcer le système d’éclairage

De base, on n’a pas beaucoup de luminosité dans un garage. Pour qu’il soit habitable dans ce cas, vous devez apporter plus de lumière dans la pièce. Pour un espace de vie et une pièce habitable, veillez à ce que l’éclairage apporte de la chaleur.

Encore une fois, l’option de la baie vitrée à la place de la porte de garage est une excellente idée. Vous pouvez aussi rajouter des ouvertures, comme des fenêtres. Pour les garages doubles, cloisonnez l’espace avec des briques de verre.

Rajoutez également des sources lumineuses comme les appliques, sur les murs un peu sombres. Vous pouvez aussi rajouter un abat-jour par exemple, et un plafonnier.

Quelques impératifs à prendre en compte pour que le garage soit habitable

En plus de l’accès et de la luminosité, d’autres points sont à considérer pour que vous puissiez vivre dans votre garage.

Tout d’abord, vous devez penser à bien isoler les murs, le plafond et le plancher pour éviter la déperdition énergétique. Le garage aménagé doit être habitable en été comme en hiver.

Pensez aussi à y installer un bon système de chauffage. Le local doit aussi être bien aéré et bien ventilé pour éviter l’humidité et la formation de moisissures, néfaste à la santé des occupants.

Revoyez également le réseau électrique. Vous aurez besoin de renforcer le système électrique existant étant donné que vous avez besoin de plus d’interrupteur et de sources lumineuses dans cette nouvelle pièce de vie.

Aménager un garage en pièce habitable : quels sont les lois en vigueur ?

Aménager un garage en pièce habitable peut être une excellente solution pour maximiser l’espace de votre maison et répondre à vos besoins en matière d’espace de vie supplémentaire. Cependant, il est important de connaître les lois en vigueur pour vous assurer que votre projet d’aménagement est conforme à la réglementation en vigueur dans votre région.

Tout d’abord, il est crucial de vérifier les codes du bâtiment locaux et les lois municipales pour connaître les exigences spécifiques en matière d’aménagement de garage en pièce habitable. Les codes du bâtiment varient d’une région à l’autre et peuvent inclure des normes relatives à la sécurité, à la ventilation, à l’isolation, à l’électricité, à la plomberie et à l’accès pour les personnes handicapées. Il est important de s’assurer que votre projet est en conformité avec ces codes pour éviter tout problème potentiel avec les autorités locales.

à lire également :  Comment assurer l'isolation d'une maison container ?

En outre, il est également essentiel de prendre en compte les lois relatives à l’utilisation des sols et aux zonages. Certains quartiers ou municipalités peuvent avoir des restrictions sur l’utilisation des garages comme pièces habitables ou peuvent exiger des permis spécifiques pour effectuer cette conversion. Il est donc essentiel de se renseigner sur les lois en vigueur dans votre région et d’obtenir les autorisations nécessaires avant de procéder à l’aménagement de votre garage en pièce habitable.

Il est aussi important de prendre en compte les normes de sécurité incendie. Un aménagement de garage en pièce habitable peut nécessiter l’installation de détecteurs de fumée, de systèmes de suppression d’incendie ou d’autres mesures de sécurité pour se conformer aux réglementations locales.

Par ailleurs, il est important de noter que l’aménagement d’un garage en pièce habitable peut affecter la valeur de votre propriété et votre assurance habitation. Certaines compagnies d’assurance peuvent exiger des ajustements ou des mises à jour pour couvrir adéquatement la nouvelle utilisation du garage. Il est donc recommandé de consulter votre compagnie d’assurance pour vous assurer que vous êtes bien couvert.

Enfin, il est essentiel de faire appel à des professionnels qualifiés pour réaliser les travaux d’aménagement de votre garage en pièce habitable. Ils seront en mesure de vous conseiller sur les lois en vigueur, de vous aider à obtenir les permis nécessaires et de s’assurer que les travaux sont réalisés conformément aux normes de construction et de sécurité.

Dernière mise à jour du contenu le avril 26, 2023 par

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *