L’assainissement d’une maison ancienne combien ça coûte ?

L’assainissement d’une maison consiste à effectuer des raccordements permettant d’évacuer proprement les eaux usées et les eaux de pluie. Cet assainissement peut être individuel, collectif ou semi-collectif selon la situation du logement. Mais peu importe le type d’assainissement, il faut toujours prévoir un budget assez conséquent pour réaliser convenablement les travaux.

Le coût d’un assainissement individuel

Une maison ancienne, située dans une zone éloignée, a de grandes chances de ne disposer que d’une fosse septique. Or, un système d’assainissement est désormais obligatoire pour tout logement. Si le raccordement aux égouts est impossible, le logement devra disposer de son système d’épuration individuel.

Avant d’entamer des travaux sur votre fosse, vous devez demander un contrôle technique auprès du SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif). Ce contrôle de diagnostic est obligatoire et il coûte entre 60 et 120 €. Suite au diagnostic, votre installation peut être jugée conforme, acceptable ou non acceptable.

Combien coute un assainissement

L’envergure des travaux à effectuer dépendra de l’état de votre installation. S’il est acceptable (ou conforme), vous n’aurez à effectuer que des travaux simples comme une vidange. Cette intervention vous coûtera environ 150 € pour le pompage et jusqu’à 40 €/m³ pour le traitement.

Si votre installation est non acceptable, vous aurez besoin de faire des travaux de réhabilitation aux coûts importants. D’abord, il faudra faire appel à un bureau d’étude qui se chargera de déterminer le système d’assainissement conforme à votre logement. Cette intervention vous coûtera entre 300 et 1 200 €. Vous recevrez alors un dossier, concernant la conception d’implantation, que vous devrez remettre au SPANC moyennant 50 € de frais.

Selon le système que vous devrez installer, les coûts à prévoir se situent entre 6 000 et 10 000 €. Avant la fin des travaux, un technicien du SPANC doit encore passer pour vérifier la conformité de la nouvelle installation. Cette visite vous coûtera entre 80 et 200 €. Et enfin, après les travaux, une autre visite du SPANC sera nécessaire et elle vous coûtera entre 60 et 120 €.

Le coût d’un assainissement collectif sur une maison ancienne

Si votre logement ancien se situe en zone urbaine, il peut très probablement être relié à un système d’assainissement collectif. Dans ce cas, vous aurez besoin de faire des travaux de raccordement, dont le coût est calculé au mètre linéaire. Le budget à prévoir dépendra alors de la distance de votre maison par rapport au réseau d’assainissement.

Les travaux à effectuer seront à partager entre vous et votre mairie. Les canalisations qui relient votre logement et la boîte de branchement ne seront pas les seuls travaux à votre charge. Vous devez également vous occuper de la colonne de ventilation, de la station de relevage et des regards visites intermédiaires.

Au total, les travaux peuvent s’élever à 4 000 €, mais il se peut que vous ayez aussi à payer une taxe de raccordement d’une valeur comprise entre 500 et 1 000 €. Si vous êtes redevable en assainissement d’eau, vous aurez à payer un montant fixé par votre commune. Cette redevance est composée de la taxe de raccordement qui est fixe et d’un montant qui dépend de votre consommation en eau. Cette dernière tourne autour de 2,3 €/m³ et elle figurera sur votre facture d’eau.

Dans le cas où vous auriez une ancienne installation qui doit être rénovée, des coûts supplémentaires sont à prévoir. Il faudra en effet faire un diagnostic (100 à 200 €), effectuer une vidange (150 à 300 €) et condamner l’ancienne fosse (300 €). Les travaux de suppression de fouille et la démolition des anciennes canalisations peuvent, quant à eux, vous coûter jusqu’à 85 €/heure.

L’assainissement semi-collectif fonctionne d’une manière similaire à un assainissement collectif. Le coût des travaux à prévoir est par conséquent plus ou moins le même selon la situation de votre logement. Ainsi, vous devez prévoir en moyenne 5 000 €.

Si vous cherchez des informations concernant la couverture de maison à toit plat, nous avons une page dédiée à ce sujet précisément.

Quelles sont les aides possibles ?

Étant donné que l’assainissement d’une maison ancienne peut vous coûter jusqu’à 10 000 €, il vous est accordé un délai de deux ans pour réaliser les travaux. De plus, certaines aides sont mises à votre disposition pour amortir le coût de cette opération.

Certains SPANC peuvent par exemple proposer des aides pour les ménages qui souhaitent réhabiliter leur système d’assainissement. Pour savoir si vous avez droit à ce type d’aide, vous devez vous informer auprès du SPANC ou de votre mairie.

L’ANAH offre également une subvention pour ce type d’intervention à hauteur de 35 % du montant des travaux et sous un plafond de 20 000 €. Et enfin, il y a les différents prêts tels que l’Eco-prêt à taux zéro, le taux de TVA à 10 % et les caisses d’allocations familiales.

Laisser un commentaire